Résumé « dernier jour d’un condamné »

 Résumé «  dernier jour d’un condamné »


Résumé «  dernier jour d’un condamné »
 Résumé «  dernier jour d’un condamné »



-Dans la prison de Bicêtre, dans sa cellule, le condamné à mort vit seul avec l’idée angoissante de la mort

- Il se rappelle la scène caricaturale du jugement et la sentence de mort à laquelle il a été condamné

- Il se rappelle son transfert à Bicêtre, après la condamnation

- La décision d’écrire un journal personnel

- Le condamné pense avec amertume à sa fille, sa femme et sa mère

- Description de la cellule et des graffitis sur les murs

- Scène pitoyable des galériens presque nus, sous la pluie, brutalisés par les gardiens

- Le condamné s’évanouit (perd conscience) et est transféré à l’infirmerie

 -Suite de la scène des galériens

- Sorti de l’infirmerie, il se souvient de la chanson tragique d’une jeune fille qui parle d’un homme condamné à la peine capitale. Pour se soustraire à ses pensées macabres, il songe à l’évasion

 -La visite du directeur de la prison et la gentillesse inhabituelle du geôlier font comprendre au narrateur que son exécution aura lieu aujourd’hui (le jour-même)

- La visite de l’aumônier de la prison, et de l’huissier qui annonce au condamné le lieu de sa prochaine exécution : la place de grève

- Le transfert du condamné à la conciergerie

- Durant le trajet de Bicêtre à la Conciergerie, l'huissier est chagriné par la perte de son tabac: il ne montre aucun sentiment de pitié pour le condamné

- Au Plais de Justice, dans sa cellule, le condamné se trouve seul avec un malfrat condamné lui aussi à la mort. Ce dernier lui raconte son histoire, et lui spolie sa redingote

- Le condamné se souvient encore une fois de sa mère, de sa femme et de sa fille. Il déplore sa fille qui sera orpheline après sa mort.

 -Il pense avec horreur à la guillotine dont il ne peut prononcer le nom

- La Visite du prêtre. La froideur et l'indifférence de celui-ci révolte le condamné

 -Visite d'un architecte qui vient prendre les mesures de la cellule.

- Un gendarme, placé dans sa cellule, demande au condamné de revenir après sa mort afin de lui indiquer les numéros gagnants à la loterie.

- Il se rappelle ses jeux enfantins avec l'Espagnole qu'il a aimée: Pepa.

- Le Souvenir de sa visite au bourdon de l'église Notre-Dame de Paris

- Il songe à l'Hôtel-de-ville, à la douleur de la guillotine, aux personnages célèbres qui ont été exécutés avant lui

- Il fait un cauchemar: une vieille femme qui s'est introduite dans sa maison, éteint la bougie qu'il tenait à la main. C'est le symbole de la mort

 -la Visite de sa fille, Marie, qui ne le reconnaît pas

- Le condamné est conduit à l'échafaud. Il observe le peuple assoiffé de sang qui l'attend

 -Il est près de la guillotine

- Au tout dernier moment, il demande la grâce. Il espère encore être sauvé !!

Comments

تعليقكم يعكس شخصيتكم ، دعونا نتمتع باللباقة في الكلام.

أحدث أقدم